21 May 2019

Une passion, sous le signe des anneaux

Intérieur d’origine

J’ai décidément du mal avec ce velours bleu… voici donc l’épisode du swap de l’intérieur.

Sièges avant

sièges arrières

 L’occasion fait le larron – 04 2008

Frédéric, qui connaît mon allergie à cet intérieur bleu, m’appelle et m’indique qu’il y a un intérieur cuir en casse, près de la maison. Il s’agit d’une V8 4.2 d’à peine 83.000 kms, arrivée là suite à un choc avant.

325, 326, 209, 0, 1, 476

245, 326, 209, 0, 1, 476

Elle est équipée d’un intérieur sport, électrique, en cuir. Il y a également des stores sur les vitres arrières et un store à commande électrique sur la lunette arrière.

interrupteurs

Les commandes de sièges chauffants, sur les extrémités et la commande du store arrière, à droite des warning, commande que je n’avais jamais vu précédemment…

Démontage et stockage

L’opération démontage est lancée. Il faut tout récupérer : sièges, panneaux de porte, connectique, faisceau, enfin ce qu’il en reste, … Thierry, de passage, constate que le balcon est transformée en zone de stockage. Heureusement que cela reste provisoire…

V8 à la casse-6

V8 à la casse-8 V8 à la casse-7

Nettoyage

Après son séjour en casse, le nettoyage et la remise en état ne sont pas superflus…

138, 347, 260, 1, 1, 476

Tableau de bord – 11 2008

A ceux qui pensent que 200 et v8 c’est la même chose,  je peux maintenant affirmer que ce n’est pas le cas : La V8 est équipé d’une poutre dans sa largeur, avec un « demi » tableau de bord inférieur et une autre partie, sorte de casquette, supérieure, là ou la 200 propose un tableau de bord d’un seul bloc. Après quelques mesures et tentatives, je renonce a adapter quoi que ce soit. Il faut donc récupérer un tableau de bord, noir de préférence, pour remplacer le bleu. Un tableau de bord noir, de 100 Quattro (non climatisée ou clim manuelle ?) est récupéré, en provenance de chez David, alias « Dada » sur internet. Là encore quelques petites différences :

– Pas de sortie d’air pour la console arrière, c’est bouché d’origine,
– Pas de capteur de température dans la planche de bord, également « bouché ».

Au passage remise en place de la colonne de direction : elle était trop « serrée » et il y avait un bruit de frottement : réglé. Dans la foulée, alignement du neiman avec l’orifice rond de la boiserie de la V8, différente de cette de la 20v d’origine. Puisque c’est démonté, remplacement du commodo d’éclairage : j’ai de nouveaux des appels de phare… Sans le tableau de bord, c’est plus facile d’accès, aussi, dépose de l’alarme !

239, 523, 260, 1, 1, 476

138, 347, 260, 1, 1, 476

 138, 347, 260, 1, 1, 476Départ des aérateurs vers la console arrière : débouchés !

138, 347, 260, 1, 1, 476

Avec l’aide de Fred, la planche de bord est également équipée d’un trou pour le capteur de tableau de bord.

Sièges – Partie mécanique

La partie arrière des sièges avant se fixe dans les mêmes rails que les sièges « mécanique ». Par contre, la fixation avant est différente : là ou l’on a une fixation centrale, centrée sur la traverse sur les sièges d’origine, les sièges électriques ont des pattes de fixation à droite et à gauche.20120421_161511

Cette partie est découpée et ressoudée sur les traverses d’origine, débarrassée de la fixation centrale initiale… Merci à Gilles qui a pu prélever ces traverses sur une type 44 qui partait en destruction.

Sièges – Partie électrique

La connectique spécifique avait été récupérée lors du démontage. Le faisceau est complété. Un coupe circuit est mis en place, ainsi que des alimentations, en grosse section, protégées coté batterie et coté console, dont un après contact. Le tout est distinct du faisceau d’origine. Il est prévu pour recevoir les sièges chauffants, l’alimentation des commandes des sièges et du store électrique. Les commandes sont installées et câblées sur la console centrale. Seules les commandes des mémoires des sièges ne sont pas encore montées.

138, 347, 260, 1, 1, 476

186, 466, 260, 1, 1, 2200

186, 466, 260, 1, 1, 476

Intérieur – phase 1 – 06 2008

De nombreuses différences existent entre les deux autos, et quelques adaptations ont été nécessaire; mais c’est fait 😉

20121013_112749

20120727_191152

20120727_191208

L’intérieur est ensuite remonté, toujours avec sa moquette bleu… et la plage arrière beige.

Intérieur – Phase 2 – 10 2012

20121013_170648Laurent a une type 44 qui part en destruction, équipée d’une moquette noire !!! Après un bon gros nettoyage, la nouvelle moquette est prête à être montée.

Places avant - 800x1066

Places Arr - 800x1066Et on remonte l’intérieur, en version définitive !

Le ciel nous tombe sur la tête – 07 2013

Bon, c’est une maladie connue de ces autos, le tissus finit par se décoller, la colle se désagrège !

20130721_194956Aussi, il est déposé sans trop de délicatesse.

Plage arrière – phase 2 – 11 2013

20131108_210325

20131103_185148La plage arrière est également traitée en noir.

 Ciel de toit, le retour – 09 2016

Plus de 2 ans que le ciel nous était tombé sur la tête. Mais, lors du voyage sur Grenoble pour aller chercher une culasse pour le UR, j’ai également ramener un ciel de toit de type 44, en vinyle. Comme çà, le tissus ne se décollera pas 🙂 Bon, il a voyagé à l’étroit dans la 207, mais il n’y a pas eu de dégâts suite à ce transport « à l’étroit »…

Après quelques jours sous le chaud soleil du mois d’aout, et à un nettoyage en règle par ma chérie, il est maintenant beau comme un sous neuf. Opération montage !

wp_20160828_19_39_41_pro

wp_20160828_19_38_51_pro

Pat, mon voisin, également passionné, m’a filé un coup de main salvateur, car, seul, l’opération aurait été compliquée…