19 March 2019

Une passion, sous le signe des anneaux

Nous sommes en 2002. Mon activité professionnelle me met en relation avec un garage. Son propriétaire me fait visiter ses installations, et je découvre, tapis dans le fond deux autos qui sont apparemment là depuis longtemps. L’une des deux me renvoi aux grandes heures du rallye, plus précisément des groupes B !

 

Audi Enterée petite

 

Bibi : « Dites moi, cet auto, vous la gardez ou vous pensez la vendre ? »

Le garagiste : Non, mais il n’y a plus de moteur, et je ne suis jamais arrivé à en retrouver un !

Bibi : Ha bon…

Le garagiste : Mais en même temps, cela ferait de la place…

 

 

Je me mets à rêver…

Vous trouverez ci-après l’histoire, ou plutôt le premier volet, de cette aventure 😉