20 October 2019

Une passion, sous le signe des anneaux

En recherchant un moteur…

Au travers de recherches sur internet, je tombe sur un malheureux propriétaire qui cherche à vendre son auto pour pièces, suite à un accident. Il est pressé car il n’a pas la place de la stocker…elle est sur un parking, sous une bâche ! Seul souci, l’auto est en Suisse !

suisse entiere

Il s’agit d’un modèle 83, avec moteur WR et tableau de bord électronique.  Entretenue, factures à l’appui, l’auto parait vraiment très propre et très saine – enfin avant carton. Elle est équipée de ressorts H&R et d’amortisseurs BILSTEIN « sport » neufs ! Entre temps, le propriétaire a vendu tout le tableau de bord et les portes.

SUISSE ENTIERE 3

Il reste à « enlever » :

  • La caisse dans son ensemble, y compris la mécanique,
  • Un jeu de jantes de 200tq montées en pneus neige neufs,
  • Un jeu de jantes GOTTI forgées et boulonnées, montées en Pirelli P700,
  • Un jeux de jantes de S2, en 16″

suisse entiere 2

En plateau chez les Helvètes !

Caisse suisse avec jantes s2

Les discussions vont bon train et un accord est trouvé pour ce qui va devenir la banque d’organes. L’expédition se décide rapidement, c’est qu’il faut aller vite, sinon l’auto part à la casse.

Retour maison 3

Avec le plateau, départ le 1 juin 2002 matin très tôt pour la Suisse, retour prévu le soir même avec la caisse accidentée qui servira de banque d’organes. Et déjà un air de musique nous berce : « j’ai demandé à la lune » débarque sur les ondes… pendant que l’on se renseigne – sur le tard – des formalités à accomplir pour passer la douane…

Carcasse à la casse

caisse coté gauche

Triste fin pour cette auto : Littéralement dépecée, elle part au final à la ferraille. La caisse aurait pu faire le bonheur d’un autre chantier de restauration mais pas de réponse aux nombreuses tentatives faites sur le net…à cette époque. Car aujourd’hui, en 2016, c’est devenue une denrée rare…